justice
pluralite_des_genres
egalite
diversite_sexuelle

Programmation de recherche

Bien que la présence de l’homophobie ne fasse aucun doute, les connaissances sur son ampleur, ses diverses formes et ses impacts demeurent partielles et dispersées. Plusieurs lacunes sont à signaler :

  • L’absence de recension des connaissances sur l’homophobie
  • Une attention inégale aux différents groupes formant les minorités sexuelles
  • L’hétérogénéité et la variabilité interne des groupes formant les minorités sexuelles
  • La quasi-absence d’évaluation des interventions en matière de lutte contre l’homophobie


La programmation de recherche de la Chaire contribuera à mieux connaître et faire reconnaître les réalités des minorités sexuelles dans toute leur diversité. Cette programmation se déploiera dans trois directions en synergie l’une avec l’autre.

  1. Systématiser et approfondir les savoirs relatifs à l’homophobie et à ses incidences sur la santé et l’intégration sociale des personnes de minorités sexuelles.
  2. Mobiliser les connaissances dans des programmes et des mesures visant à diminuer l’homophobie et à réduire ses impacts négatifs.
  3. Développer une expertise en évaluation des programmes et des mesures de lutte contre l’homophobie


La Chaire entretient un processus continu de codéfinition des besoins de connaissances et de mobilisation des connaissances en collaboration avec ses partenaires.


Outre la réalisation de projets dans le cadre de ses activités régulières, la Chaire organise des colloques et conférences sur la thématique de l’homophobie. Ces événements rassemblent chercheurs, chercheures et acteurs, actrices de terrain autour de réflexions collectives sur - entre autres - les apports respectifs de la recherche, de la politique et du militantisme dans la lutte contre l’homophobie ; les lieux de collaboration et de tension entre les milieux universitaires, gouvernementaux et communautaires ; les modes de collaboration ; l’évaluation des processus et des impacts des interventions.