justice
pluralite_des_genres
egalite
diversite_sexuelle

Gais et lesbiennes en milieu de travail | Projet complété

Financement :  CRSH - Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et le FQRSC – Fonds québécois de recherche société et culture
Chercheure principale : Line Chamberland, UQAM
Collaborateur et collaboratrice : Cégep de Maisonneuve et Institut de recherche et d'études féministes (UQAM)
2007

L’environnement de travail demeure l’un des espaces sociaux où les gais et les lesbiennes hésitent encore à se montrer tels qu’ils sont. En élaborant le présent projet de recherche, nous avions plusieurs questions en tête : les personnes homosexuelles sont-elles bien acceptées dans leur milieu de travail? Peuvent-elles affirmer leur identité et partager des informations sur leur vie personnelle avec leur entourage sans craindre le rejet? Ou doivent-elles dissimuler leur orientation sexuelle pour éviter de s’attirer des moqueries ou d’être traitées injustement? 

La discrimination sur la base de l’orientation sexuelle est interdite par la Charte québécoise des droits de la personne du Québec depuis 1977, mais a-t-elle vraiment été éliminée dans le domaine de l’emploi? Subsiste-t-elle de manière plus subtile qu’auparavant? Se produit-elle plus souvent dans certains secteurs d’emploi ou pour certaines catégories de personnel? Depuis 1999, de nouvelles législations tant fédérales que provinciales tendent à reconnaître les couples de même sexe et les familles homoparentales. Comment se déroule leur mise en application dans les milieux de travail? Les travailleurs et travailleuses concernés sont-ils suffisamment informés de leurs droits et capables de les faire respecter? Telles sont les principales interrogations qui nous animaient au début de notre étude sur l’insertion des gais et des lesbiennes dans leur environnement de travail. Plus précisément, nous avons formulé trois objectifs de recherche :
- Documenter les formes de marginalisation, de discrimination et d’exclusion à l’égard des travailleurs gais et des travailleuses lesbiennes dans les divers secteurs d’emploi;
- Relever les facteurs qui influent sur leur décision d’affirmer ou de dissimuler leur orientation sexuelle en milieu de travail;
- Évaluer leur capacité de faire valoir les droits reconnus par suite des changements législatifs récents ainsi que les obstacles, réels ou anticipés, à la mise en application des nouvelles lois.

En somme, l’étude visait à dresser un portrait actuel de la situation des travailleurs gais et des travailleuses lesbiennes au Québec ainsi qu’à recenser leurs difficultés et leurs besoins. Au terme de la recherche, nous espérions être en mesure de fournir des connaissances utiles et contribuer au développement d’outils de sensibilisation à l’homophobie en milieu de travail.

Le rapport de recherche ainsi qu'un rapport présentant les faits saillants sont disponibles en ligne. Pour les consulter, cliquez sur les liens ci-dessous.

+ Rapport de recherche

+ Rapport présentant les faits saillants

Également, découvrez un site web proposant des ressources didactiques ainsi que de plus amples informations sur le sujet