justice
pluralite_des_genres
egalite
diversite_sexuelle

« Mécanismes d'identification lesbienne et intersectionnalité en France » | Conférence présentée dans le cadre du colloque « Identités et luttes lesbiennes dans les espaces sociaux, médiatiques et politiques » - CIRFF 2015

25 août 2015, Université du Québec à Montréal

Conférence présentée dans le cadre du colloque « Identités et luttes lesbiennes dans les espaces sociaux, médiatiques et politiques » au 7e Congrès international des recherches féministes dans la Francophonie

Conférencière et conférencier : Salima Amari, Doctorante, Université Paris 8 Cresppa-GTM

Résumé de la conférence : À travers l’analyse de vingt récits de vie de lesbiennes d’origine maghrébine en France, cette communication a pour objectif de décrire les mécanismes qui participent à la construction de soi à travers l’apprentissage du lesbianisme. En l’absence de modèles et de groupes de référence qui leur permettent de s’identifier en tant que lesbiennes maghrébines ou d’ascendance maghrébines, comment ces enquêtées s’autodéfinissent-elles ? Comment arrivent-elles à trouver un équilibre entre leurs aspirations personnelles et les attentes familiales ? L’intersectionnalité des rapports sociaux dans ces cas peut produire certaines injonctions hétéro- et homo-normatives paradoxales (contrainte à l’hétréosexualité et au coming par exemple). Cependant malgré tous les obstacles, les lesbiennes maghrébines et d’ascendance maghrébine arrivent à (se) construire des carrières homosexuelles inédites. Elles (ré)inventent en permanence des façons d’être lesbiennes à « leurs façons », c’est-à-dire en s’adaptant à leur environnement socio-familial.

Pour écouter la conférence en baladodiffusion, cliquez ici !