justice
pluralite_des_genres
egalite
diversite_sexuelle

Conférences

Date : Lundi, 24 novembre 2014
Heure : 12h30 à 14h00
Lieu : Local W-5215 (Pavillon Thérèse-Casgrain, UQAM)

Conférence : Érotisme, pornographie et féminismes - Parcours d'une pensée sur la représentation de la sexualité par les femmes artistes

  • Reprise de la conférence du 30 octobre 2014, organisée par l’Institut de Recherches et d'Études Féministes (IREF), désormais en collaboration avec la Chaire de recherche sur l'homophobie.

logoIREF

La conférence aborde les principales questions soulevées par l’appropriation des codes de la pornographie en art visuels par les femmes artistes. Qu’est-ce qui relève de l’érotisme ou de la pornographie ? Que veut dire ces deux concepts polysémiques ? Comment les artistes féministes travaillent-elles à partir du genre pornographique pour proposer une forme de métapornographie critique ? Il sera donc question des enjeux théoriques et des études de cas tirés du livre La Traversée de la pornographie.

 

Julie Lavigne Ph.D.
Professeure et chercheure, Département de sexologie, UQAM
Membre de l’Institut de Recherches et d'Études Féministes
Auteure du livre : La traversée de la pornographie - Politique et érotisme dans l'art féministe (Les éditions du remue-ménage, 2014)

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - Érotisme, pornographie et féminismes - Parcours d'une pensée sur la...

 

Date : Mercredi, 29 octobre 2014
Heure : 18h à 20h
Lieu : Local N-7050 (Pavillon Paul-Guérin-Lajoie, UQAM)

Conférence : L’homosexualité en Afrique Australe : Situation avant et après la colonisation

L’absence de catégorisation sociale désignant les « homosexuels » ou les « bisexuels » a amené certains observateurs (ethnologues) qui ont exploré cette partie de l’Afrique au début de la colonisation européenne à considérer que les relations sexuelles entre personnes du même sexe n’existaient pas. Premièrement,  à partir de la description de la sexualité dans une communauté traditionnelle de l’Afrique Australe, nous essayerons d’expliquer sous quelle forme l’ « homosexualité » ou la « bisexualité » se manifestait dans cette région,  avant l’influence occidentale. Deuxièmement, nous parlerons de l’homosexualité pendant et après la colonisation : la situation a évolué vers un déni, une stigmatisation et, dans certains pays, vers une criminalisation toujours plus effective. Troisièmement, nous parlerons des défis de la prévention du VIH/SIDA chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HRSH).

Germano Vera Cruz Ph.D.
Professeur de psychologie, Université Eduardo Mondlane, Mozambique
Journaliste et écrivain
Activiste en faveur de l’égalité de genre et du respect des droits de minorités sexuelles

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - L’homosexualité en Afrique Australe : Situation avant et après la colonisation

Date : Jeudi, 25 septembre 2014
Heure : 18h à 20h
Lieu : Local N-7050 (Pavillon Paul-Guérin-Lajoie, UQAM)

Conférence : Au-delà du Village Gai : Queering le quartier Mile-End de Montréal

La « dé-gayification » récente de villages gais et la formation d'autres quartiers « queer » dans le centre-ville suggèrent des changements dans les relations entre les populations LGBT et les espaces urbains. Cette conférence examine ces changements à travers une étude de cas; la création et l'expérience du Mile-End, un quartier « queer » en pleine formation dans le paysage du centre-ville de Montréal. S'appuyant sur des entretiens avec des jeunes (18-30 ans) LGBT qui vivent dans le Mile-End et ses quartiers adjacents (La Petite-Patrie, Villeray et Parc-Extension), il sera soutenu que ce quartier « queer » a été façonnée par les changements générationnels des identités LGBT, une renaissance de la politique « queer », ainsi que la politique linguistique et l’embourgeoisement.

Julie Podmore Ph.D.
Professeure au collégial, Géosciences, Cégep John Abbott College
Professeure affiliée, Geography, Planning and Environment, Université Concordia
Chercheuse associée, Équipe Sexualité et genres : vulnérabilité et résilience, UQAM
Chercheuse associée, Chaire de recherche sur l’homophobie, UQAM

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - Au-delà du Village Gai : Queering le quartier Mile-End de Montréal

Date : Mardi, 29 avril 2014
Heure : 18h à 20h
Lieu : Local N-7050 (Pavillon Paul-Guérin-Lajoie, UQAM)

Conférence : Les hommes gais face au VIH/sida : individu, communauté et prévention

Pourquoi les hommes gais prennent-ils des risques ? Cette question n’en finit pas de diviser les différents acteurs impliqués dans la prise en charge du VIH/sida. Plus de 30 ans après la découverte du virus, les outils de prévention n’ont pourtant jamais été aussi diversifiés : soutien psychosocial, préservatifs, dépistages, traitements, etc. Mais les actions et les campagnes atteignent-elles vraiment leurs cibles ? Et comment les gais élaborent-ils leurs propres perceptions du risque ? Cette présentation proposera d’interroger ces enjeux dans une perspective sociologique. Elle s’appuiera sur des recherches qualitatives menées en France et au Québec.

Gabriel Girard Ph.D.
Sociologue
Post-doctorant à la Chaire de recherche santé sexuelle et VIH/sida, Université Concordia
Boursier Sidaction

La conférence sera diffusée simultanément par vidéoconférence!

 

Lieu de la transmission :

Université Laval
Pavillon La Laurentienne (LAU), Local 0318
1030, avenue du Séminaire, Québec

*En collaboration avec le Groupe gai de l’Université Laval (GGUL)

ggul

 

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - Les hommes gais face au VIH/sida : individu, communauté et prévention

En collaboration avec la Coalition des familles homoparentales

cfh

Date : Mercredi, 16 avril 2014
Heure : 19h
Lieu : Local DS-1950 (Pavillon J.-A.-DeSève, UQAM)

Film : My Mums Used to Be Men  (2005, BBC)

Bien que les parents transsexuels et leurs enfants vivent les mêmes défis que les autres, l’historique de la transsexualité parentale est souvent mal compris, s’ajoute et vient colorer les liens de la famille dans la communauté. Dans ce film émouvant, la parole est donnée à Louise, 12 ans, qui nous racontera les défis auxquels elle doit faire face.


Discussion ouverte :

Monica Bastien Présidente de l’Aide aux trans du Québec (ATQ)

Françoise Susset Psychologue - Thérapeute Conjugale et Familiale

Le film sera présenté en anglais et la discussion sera bilingue.

* Veuillez noter que la salle est accessible pour les personnes en fauteuils roulants.

 

Lire la suite : PROJECTION DE FILM - « My Mums Used to Be Men » et discussion sur la transparentalité

Date : Mercredi, 9 avril 2014
Heure : 18h à 20h
Lieu : Local N-7050 (Pavillon Paul-Guérin-Lajoie, UQAM)

Conférence : Droit et langage : Peut-on exprimer l'homophobie ?

Comment appréhender en droit l'homonégativité ancrée dans le langage ? Comment imputer à un sujet de droit une charge injurieuse préexistant dans le langage à sa prise de parole ? Comment le droit peut-il tirer les conséquences de la violence normative de l’injure homophobe ?

La théorie des actes de langage, telle qu’empruntée par Butler à Austin, permet de mieux appréhender la nature juridique des injures homophobes, principale cause de manifestation de l’homophobie. En transmettant les mots « sale pédé » ou « sale gouine », le locuteur ne fait pas qu’insulter le destinataire du message. Il invoque la communauté et l’histoire de ces mots injurieux pour reproduire l’ordre hétéronormatif.

Etienne Deshoulières
Avocat au barreau de Paris
Référant de la commission sur les propos homophobes pour SOS homophobie
Stagiaire à la Chaire de recherche sur l’homophobie

La conférence sera diffusée simultanément par vidéoconférence!

 

Lieu de la transmission :

Université Laval
Pavillon La Laurentienne (LAU), Local 0318
1030, avenue du Séminaire, Québec

*En collaboration avec le Groupe gai de l’Université Laval (GGUL)

ggul

 

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - Droit et langage : Peut-on exprimer l'homophobie ?

Date : Mercredi, 12 mars 2014
Heure : 18h à 20h
Lieu : Local N-7050 (Pavillon Paul-Guérin-Lajoie, UQAM)

Conférence : De la honte à la fierté : une enquête auprès de 259 jeunes LGBTQ de 14 à 21 ans

On voudrait que les jeunes gays, lesbiennes, bisexuels, transgenres et transsexuels éprouvent moins de difficultés que les générations précédentes. Comme le montre cette étude, une première au Québec, ce n’est pas forcément le cas. Beaucoup subissent de l’intimidation à l’école, ressentent de la honte, en particulier au moment de se révéler aux autres, et se sentent isolés. Résultat : périodes dépressives, idées et actes suicidaires atteignent un sommet chez eux au milieu de l’adolescence. Même si leurs parents s’ouvrent à la diversité sexuelle, si les groupes d’entraide pour jeunes LGBT s’avèrent fort utiles et si leurs projets de couple et de famille entretiennent leurs espoirs, ils ont encore besoin de soutien pour passer de la honte à la fierté (et nous suggèrent des moyens pour y parvenir).

Michel Dorais Ph.D.
Professeur titulaire et chercheur à l’École de service social de l’Université Laval
Membre de l’Équipe de recherche Sexualités et Genres : Vulnérabilité, Résilience

 Deux ouvrages de Michel Dorais seront en vente sur place lors de cette conférence, dont son dernier ouvrage De la honte à la fierté !

La conférence sera diffusée simultanément par vidéoconférence!

 

Lieu de la transmission :

Université Laval
Pavillon La Laurentienne (LAU), Local 0318
1030, avenue du Séminaire, Québec

*En collaboration avec le Groupe gai de l’Université Laval (GGUL)

ggul

 

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - De la honte à la fierté : une enquête auprès de 259 jeunes LGBTQ de 14 à 21...

Date : Mercredi, 19 février 2014
Heure : 18h à 20h
Lieu : Local N-7050 (Pavillon Paul-Guérin-Lajoie, UQAM)

Conférence : La victimisation interpersonnelle et ses conséquences sur les jeunes Québécois de minorités sexuelles : Résultats préliminaires de l’enquête sur les parcours amoureux des jeunes (PAJ) de minorité sexuelle du Québec

Les jeunes de minorités sexuelles font face à différents défis dans l’acceptation et l’intégration de leur orientation sexuelle  ou de leur identité de genre non conforme aux stéréotypes sexuels ou genraux traditionnels. Ces défis pourraient trouver une origine commune dans le contexte sociétal hétérosexiste et la violence interpersonnelle qu’il légitime. Dans cette présentation, les données du projet Parcours amoureux des jeunes (PAJ), colligées sur plus de 8 000 jeunes québécois de toute orientation sexuelle, permettront de documenter, dans une perspective comparative, les expériences de victimisation des jeunes de minorités sexuelles et leurs conséquences dans différentes sphères de leur vie (intégration de l’orientation sexuelle, bien-être et santé mentale, ajustement scolaire, santé sexuelle, etc.).

Martin Blais Ph.D.
Professeur au Département de sexologie de l’UQAM
Membre de l’Équipe de recherche Sexualités et Genres : Vulnérabilité, Résilience

 
La conférence sera diffusée simultanément par vidéoconférence!

 

Lieu de la transmission :

Université Laval
Pavillon La Laurentienne (LAU), Local 0318
1030, avenue du Séminaire, Québec

*En collaboration avec le Groupe gai de l’Université Laval (GGUL)

ggul

 

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - La victimisation interpersonnelle et ses conséquences sur les jeunes...

Date : Mercredi, 29 janvier 2014
Heure : 18h à 20h
Lieu : Local N-7050 (Pavillon Paul-Guérin-Lajoie, UQAM)

Conférence : Relations conjugales d’individus transsexuels : Une étude qualitative d’hommes et de femmes trans brésilien(ne)s et leurs partenaires

Les données discutées s’inscrivent dans le cadre d’une recherche doctorale qui vise à comprendre les conjugalités transsexuelles. Chaque couple a été interviewé ensemble et tous, avec une seule exception, étaient dans le Programme trouble de l’identité de genre de l’Hôpital clinique de Porto Alegre au Brésil. Des thèmes tels que le choix du partenaire, la sexualité, la flexibilité, l’amour, la sécurité, la famille d’origine, la transphobie, le réseau social de support, les secrets, la parentalité et les femmes et les hommes sont parmi les thèmes les plus présents dans leur discours.

Eduardo Lomando
M. A. en Psychologie sociale
Doctorant en Psychologie sociale, Université fédérale du Rio Grande do Sul
Professeur de psychologie, Faculté de développement du Rio Grande do Sul

La conférence sera donnée en anglais et un document visuel en français sera disponible!


La conférence sera diffusée simultanément par vidéoconférence!

Lieu de la transmission :

Université Laval
Pavillon La Laurentienne (LAU), Local 0318
1030, avenue du Séminaire, Québec

*En collaboration avec le Groupe gai de l’Université Laval (GGUL)
ggul

 

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - Relations conjugales d’individus transsexuels : Une étude qualitative...

Date : Mercredi, 20 novembre 2013
Heure : 18h
Lieu : Local N-7050 (Pavillon Paul-Guérin-Lajoie, UQAM)

Conférence : Des « physique magazines » à la presse en ligne : le périodique gai au Québec, évolution d'un genre éditorial

Loin de se limiter à des valeurs sûres et à des périodiques reconnus comme Le Berdache, Fugues et Être, le périodique gai, en tant que genre éditorial, est multiple tant du point de la matérialité (tabloïdes, journaux, bulletins d’informations, revues pornographiques, etc.) que des fonctions qu’il a occupées au cours des cinq dernières décennies. D’ailleurs, ces fonctions – divertir, informer, démystifier, politiser, etc. – sont étroitement liées à l’évolution de la communauté gaie québécoise elle-même, à ses moments forts, à ses phases de transition. Basée sur un dépouillement exhaustif des sources imprimées aux Archives gaies du Québec, la présentation montrera, par le biais d’une analyse quantitative et qualitative, que le périodique gai a été, de différentes façons, un vecteur contribuant à la formation, à la reconnaissance et à la légitimité de la communauté gaie.

Nicolas Giguère
Doctorant en études françaises à l'Université de Sherbrooke

 

La conférence sera diffusée simultanément par vidéoconférence!

Lieux des transmissions :

Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Campus de Rouyn-Noranda, Local RN-D418
445, boul. de l’Université, Rouyn-Noranda

Université du Québec à Rimouski
Campus de Rimouski, Local J-470
300, allée des Ursulines, Rimouski
* En partenariat avec le groupe de recherche Ethos

Ethos UQAR

 

Lire la suite : CONFÉRENCE PUBLIQUE - Des « physique magazines » à la presse en ligne : le périodique gai au...