Line Chamberland, Ph.D. sociologie

Titulaire de la chaire de recherche sur l'homophobie


Line ChamberlandProfesseure au département de sexologie
Membre du Réseau québécois en études féministes (RéQEF)

 

Université du Québec à Montréal
C.P. 8888, Succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3P8
Téléphone : (514) 987-3000 poste 8596
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Professeure au Département de sexologie, engagée auprès des milieux communautaires et associatifs depuis plus de 25 ans, Line Chamberland a acquis une grande notoriété au sein des milieux LGBT et scientifiques. Sociologue et chercheure chevronnée, elle poursuit de multiples activités visant à développer l’enseignement et la recherche dans le champ de la diversité sexuelle et de la pluralité des genres. Sa riche expérience favorise l’établissement de partenariats fructueux entre les milieux universitaires, institutionnels et communautaires.

La qualité de son expertise lui a valu plusieurs subventions de recherche, notamment dans les domaines suivants : les familles homoparentales, la violence homophobe à l’école et son impact sur la réussite scolaire des jeunes, la discrimination homophobe en milieu de travail et l’adaptation des services sociaux et de santé aux besoins des minorités sexuelles. Avec à son actif de nombreux articles, chapitres de livre et communications au Québec et ailleurs dans le monde, Line Chamberland s’est établie comme une référence dans le champ des études LGBT.


Intérêts de recherche et champs d’expertise

Line Chamberland s’intéresse à la stigmatisation et aux discriminations envers les personnes de minorités sexuelles en milieu scolaire et en milieu de travail; aux dimensions sociales du vieillissement chez les personnes de minorités sexuelles, aux mouvements sociaux autour de la diversité sexuelle, à l’homoparentalité ainsi qu’à l’accès aux services de santé pour les minorités sexuelles. Outre la diffusion des résultats d’une vaste étude sur l’homophobie en milieu scolaire, ses projets courants portent sur l’accès aux services de santé pour les personnes trans âgées, les préoccupations autour de la ménopause chez les lesbiennes, le mouvement pour la justice reproductive et l’intersectionnalité.


Fiche de la chercheure :

http://www.professeurs.uqam.ca/component/savrepertoireprofesseurs/ficheProfesseur?mId=P3rbxtVyaWo_